testour2 3

Bonjour sur testour2

 

Accueil

fsdf qsdf qsdfqsd fsdqqfsd fsdff

 

Identifiant

Mot de passe

 
 
 
 
 
 
 
 
 

testour2 3

 

VisioPréf 1

07-02-2011

visio testour2 a refaire

contenu visio testour2

Lire le billet 1/10
28-09-2010

photo Vidéo

La Photo et la Vidéo en ligne

Lire le billet 2/10
05-02-2009

à toi é a moi

Lire le billet 3/10
18-06-2009

dernier article 00

dernier article 00

Lire le billet 4/10
14-11-2008

Ave la photo

This is some sample text. You are using FCKeditor.

Lire le billet 5/10
28-07-2008

p'tet

p'tet

Lire le billet 6/10
14-11-2008

nouveau ter oui ou non

nouveau ter non ou oui

Lire le billet 7/10
12-12-2006

"...La Française des Jeux a sciemment omis..."


Extrait du jugement de l'expert de l'Ompi (Oganisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) .
le 29 mars 2006 . Genève. Suisse

......Toutefois, l’Expert constate que les pièces versées aux débats par le Défendeur démontrent que la validité de ces marques est sérieusement contestable (CA Versailles, 22 mars 2001).

Au surplus, l’Expert constate que le Requérant a sciemment omis de faire état de décisions récentes ayant invalidé la validité de certaines marques “LOTO” pourtant revendiquées dans le cadre de la présente procédure. Ainsi, les recherches de l’Expert ont révélé l’existence d’un arrêt de la Cour de cassation, en date du 28 avril 2004, qui a confirmé la nullité des marques “LOTO” n° 1 435 425 et “LOTO SPORTIF” n° 1 735 225, pour désigner des “jeux et jouets” et des “loteries”, ces dernières n’ayant pas acquis par l’usage le caractère distinctif requis au sens de l’article L. 711-2 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Néanmoins, si la nullité de ces deux marques a été prononcée par la Cour de cassation pour les services désignés, l’Expert n’a pas le pouvoir d’étendre les effets de cette décision à l’ensemble des marques détenues par le Requérant et versées aux débats dans la procédure.

Faute pour le Défendeur de rapporter la preuve de la nullité de toutes les marques invoquées par le Requérant, l’Expert se voit contraint de considérer les titres encore valables comme tel, seul un Tribunal pouvant en prononcer la nullité.....

le texte intégral ici:
http://www.wipo.int/amc/en/domains/decisions/html/2005/dfr2005-0023.html

Lire le billet 8/10
03-06-2010

test_video

Lire le billet 9/10
13-08-2010

ceci ets un test

sdqfsdfsdf






















sdfsdfsd











SDFsdfsdf

Lire le billet 10/10

Visio Préférés 2

 

ceci ets un test

sdqfsdfsdf






















sdfsdfsd











SDFsdfsdf

Lire le billet 1/6
 

l'équipe des seniors

eazeez fzf zef zef
zef zef
 ze
f zf
 zef
 zef zefzef
zfze f
zef
f
zf
ze
fzffze

Lire le billet 2/6
 

Matchs en preparations titre

match toulouse/ bordeaux

Lire le billet 3/6
 

Paris sur parier.fr


Vos pronostics sur Parier.fr

Gérez votre portefeuille de paris en achetant et en vendant des paris.
Parier.fr est un jeu virtuel 100% gratuit.

Les paris sur Parier.fr

Un pari est un contrat entre joueurs ayant une opinion divergente sur l'issue d'un événement futur.

Le prix d'un pari résulte de la confrontation des prix souhaités par les acheteurs et les vendeurs.

Parier.fr organise la confrontation des ordres des joueurs et mesure leur situation financière.

 

Le prix d'un pari évolue librement entre 0 € et 100 € jusqu'à la fin de la compétition.

Une fois le résultat connu, le prix du pari est fixé à 100 € ou à 0 € selon le résultat de la compétition.

Pour gagner, le joueur doit vendre à un prix plus élevé que son prix d'achat ou acheter à un prix moins élevé que son prix de vente.

Pour parier, un joueur doit informer les autres joueurs sur son opinion et transmettre un ordre en indiquant:
- un sens (achat ou vente)
- le prix et la quantité souhaités.

En jouant sur les leviers Prix et Quantité, les joueurs maitrisent leur exposition au risque en ajustant le montant de leur mise et le rapport multiplicateur souhaité.

Le prix d'un pari évolue librement entre 0 € et 100 € jusqu'à la fin de la compétition.

Une fois le résultat connu, le prix du pari est fixé à 100 € ou à 0 € selon le résultat de la compétition.

Pour gagner, le joueur doit vendre à un prix plus élevé que son prix d'achat ou acheter à un prix moins élevé que son prix de vente.

Pour parier, un joueur doit informer les autres joueurs sur son opinion et transmettre un ordre en indiquant:
- un sens (achat ou vente)
- le prix et la quantité souhaités.

En jouant sur les leviers Prix et Quantité, les joueurs maitrisent leur exposition au risque en ajustant le montant de leur mise et le rapport multiplicateur souhaité.

Inscription   Accueil   Compétitions

 

Un ordre est une instruction donnée par le joueur qui doit indiquer le pari, le sens du pari, le prix et la quantitée souhaitée.

Dans le cas ou le prix souhaité correspond à un prix proposé par un autre joueur d'opinion opposée, l'ordre est exécuté immédiatement, il y'a transaction.

Sinon, l'ordre est placé dans le carnet d'ordres du pari, visible par tous les joueurs, dans l'attente de trouver ultèrieurement un joueur d'opinion inverse, au prix souhaité.

A tout moment et jusqu'à la fin de la compétition, les joueurs peuvent :
- transmettre des ordres d'achat et de vente
- modifier la quantité et le prix des ordres en cours.

Un ordre est une instruction donnée par le joueur qui doit indiquer le pari, le sens du pari, le prix et la quantitée souhaitée.

Dans le cas ou le prix souhaité correspond à un prix proposé par un autre joueur d'opinion opposée, l'ordre est exécuté immédiatement, il y'a transaction.

Sinon, l'ordre est placé dans le carnet d'ordres du pari, visible par tous les joueurs, dans l'attente de trouver ultèrieurement un joueur d'opinion inverse, au prix souhaité.

A tout moment et jusqu'à la fin de la compétition, les joueurs peuvent :
- transmettre des ordres d'achat et de vente
- modifier la quantité et le prix des ordres en cours.

Inscription   Accueil   Compétitions

 

Exemple : Championnat de Football D1 34e journée
Match  : Marseille-Toulouse

6 stratégies de jeu possibles selon votre opinion :
1) Marseille gagne => acheter "Marseille"
2) Marseille ne gagne pas => vendre "Marseille"
3) Match nul => acheter le "Nul"
4) Pas de match nul => vendre le "Nul"
5) Toulouse gagne => acheter "Toulouse"
6) Toulouse ne gagne pas => vendre "Toulouse"


Je souhaite parier sur Toulouse :

Le meilleur prix acheteur est de 25 €

Le meilleur prix vendeur est de 30 €

 

Je pense que Toulouse va gagner (5)

Le meilleur prix proposé par un joueur d'avis opposé (vendeur) est de 30.
- Si ce prix me convient, je décide de transmettre un ordre d'achat pour une quantité de 1 au prix de 30.
Je suis alors engagé par un achat de 1 pari au prix de 30.
- Si ce prix ne me convient pas, je peux transmettre mon ordre à un prix inférieur à 30, mon ordre sera alors visible dans le carnet d'ordre du coté des acheteurs.

Acheter 1 pari à 30 , c'est accepter de miser 30 € pour espérer gagner 100 € en exigeant un rapport de 3,33 X la mise.

- A la fin du match, si Toulouse gagne, je gagne 100 €, sinon j'ai perdu ma mise initial de 30 €

- Si à la mi-temps, Toulouse mène 2 à 0, je peux alors revendre mon pari plus cher (75 € par exemple) que le prix d'achat de 30 € .
J'ai donc gagné 45 € (75-30) , quelque que soit le résultat final.

Si je souhaite miser plus pour gagner plus, je peux transmettre des ordres avec une quantité supérieure à 1.

 

Je pense que Toulouse ne va pas gagner (6)

Le meilleur prix proposé par un joueur d'avis opposé (acheteur) est de 25.
- ce prix me convient, je décide de transmettre un ordre de vente pour une quantité de 1 au prix de 25.
Je suis alors engagé par une vente de 1 pari au prix de 25.
- Si le prix ne me convient pas, je peux transmettre mon ordre à un prix supérieur à 25, mon ordre sera alors visible dans le carnet d'ordre du coté des vendeurs.

Vendre 1 pari à 25 , c'est accepter de miser 75 € (100-25) pour espérer gagner 100 € en exigeant un rapport de 1,33 X la mise.

- A la fin du match, si Toulouse ne gagne pas, je gagne 100 €, sinon j'ai perdu ma mise initial de 75 €

- Si à la mi-temps, Toulouse est mené 1 à 0, je peux alors racheter mon pari moins cher (à 10 € par exemple) que le prix de vente de 25 € .
J'ai donc gagné 15 € (25-10) , quelque que soit le résultat final.

Si je souhaite miser plus pour gagner plus, je peux transmettre des ordres avec une quantité supérieure à 1.

Exemple : Championnat de Football D1 34e journée
Match  : Marseille-Toulouse

6 stratégies de jeu possibles selon votre opinion :
1) Marseille gagne => acheter "Marseille"
2) Marseille ne gagne pas => vendre "Marseille"
3) Match nul => acheter le "Nul"
4) Pas de match nul => vendre le "Nul"
5) Toulouse gagne => acheter "Toulouse"
6) Toulouse ne gagne pas => vendre "Toulouse"


Je souhaite parier sur Toulouse :

Le meilleur prix acheteur est de 25 €

Le meilleur prix vendeur est de 30 €

 

Je pense que Toulouse va gagner (5)

Le meilleur prix proposé par un joueur d'avis opposé (vendeur) est de 30.
- Si ce prix me convient, je décide de transmettre un ordre d'achat pour une quantité de 1 au prix de 30.
Je suis alors engagé par un achat de 1 pari au prix de 30.
- Si ce prix ne me convient pas, je peux transmettre mon ordre à un prix inférieur à 30, mon ordre sera alors visible dans le carnet d'ordre du coté des acheteurs.

Acheter 1 pari à 30 , c'est accepter de miser 30 € pour espérer gagner 100 € en exigeant un rapport de 3,33 X la mise.

- A la fin du match, si Toulouse gagne, je gagne 100 €, sinon j'ai perdu ma mise initial de 30 €

- Si à la mi-temps, Toulouse mène 2 à 0, je peux alors revendre mon pari plus cher (75 € par exemple) que le prix d'achat de 30 € .
J'ai donc gagné 45 € (75-30) , quelque que soit le résultat final.

Si je souhaite miser plus pour gagner plus, je peux transmettre des ordres avec une quantité supérieure à 1.

 

Je pense que Toulouse ne va pas gagner (6)

Le meilleur prix proposé par un joueur d'avis opposé (acheteur) est de 25.
- ce prix me convient, je décide de transmettre un ordre de vente pour une quantité de 1 au prix de 25.
Je suis alors engagé par une vente de 1 pari au prix de 25.
- Si le prix ne me convient pas, je peux transmettre mon ordre à un prix supérieur à 25, mon ordre sera alors visible dans le carnet d'ordre du coté des vendeurs.

Vendre 1 pari à 25 , c'est accepter de miser 75 € (100-25) pour espérer gagner 100 € en exigeant un rapport de 1,33 X la mise.

- A la fin du match, si Toulouse ne gagne pas, je gagne 100 €, sinon j'ai perdu ma mise initial de 75 €

- Si à la mi-temps, Toulouse est mené 1 à 0, je peux alors racheter mon pari moins cher (à 10 € par exemple) que le prix de vente de 25 € .
J'ai donc gagné 15 € (25-10) , quelque que soit le résultat final.

Si je souhaite miser plus pour gagner plus, je peux transmettre des ordres avec une quantité supérieure à 1.

 

Inscription   Accueil   Compétitions

 

Chaque joueur dispose d'un portefeuille virtuel d'une valeur de 10 000 €uros qu'il doit faire fructifier en achetant et en vendant des paris.

Le gagnant du jeu est celui qui aura réalisé la meilleure performance de gestion à la date du 30 Septembre 2009.

Les 10 meilleurs gestionnaires pourront se voir offrir une proposition de collaboration avec les partenaires de Parier.fr dans le cadre d'une activité de Trading-Market-Making.


http://parier.fr

Lire le billet 4/6
 

Bodysurf indoor

Lire le billet 5/6
 

perma categ page 2

Nonnnn

Lire le billet 6/6